Laïcité et vie communale, Toulouse

 

Public cible : élus locaux, dans le cadre d'une formation.

Description :

La laïcité -séparation des Églises et de l’État- a été formalisée par la loi de 1905. Son application a permis l’apaisement durable de longs conflits.  Mais aujourd’hui, cet équilibre est remis en question par de nouvelles réalités, dont les évolutions respectives du christianisme et de l’islam dans notre pays.

De plus, la laïcité fait aujourd’hui l’objet d’interprétations discordantes, ce  qui complexifie le sujet et rend  plus difficile la prise de décisions pour les élus locaux. 

Qu’en est-il, par exemple, de la construction des lieux de culte, de l'installation d'une crèche de Noël dans l'espace public,  de la gestion du patrimoine religieux ou cultuel, des menus à la cantine scolaire, du financement de manifestations initiées par les religions...?
 
La laïcité n’est pas synonyme d’hostilité -bien au contraire-, ni d’absence de rapports entre puissance publique et mondes religieux.

Comment donc dégager des voies moyennes raisonnables lorsqu’une réalité confessionnelle interpelle l’échelon politique ?

Cette journée de formation entend éclairer la question et fournir des réponses pratiques.

 

Intervenants :

P. Luc-Thomas SOMME, M. Philippe DAZET-BRUN, Bernard CALLEBAT, Alain CHRISTNACHT,Patrick CABANEL, Julien MOTTE